Est-il possible de consommer du CBD avec des antidépresseurs ?

Le CBD est une molécule qui ne cesse de dévoiler des secrets au fur et à mesure que des recherches scientifiques sont effectuées. Cependant, certaines altérations médicamenteuses sont possibles, mais qu’en est-il si le CBD est consommé avec des antidépresseurs ? 

Consommer du CBD et des antidépresseurs représente un risque ?

Il est important de savoir que le CBD présente de grands risques de présenter une interaction avec les antidépresseurs. En effet, ce dernier agit sur les mêmes zones du cerveau que ce médicament et cela peut altérer la qualité du traitement. 

Est-il possible de mélanger le CBD et les antidépresseurs ? 

Cette question peut paraître surprenante, mais il faut savoir que beaucoup de consommateurs la posent. Bien que certains consomment du cannabis récréatif, présentant un fort taux de THC, les effets seront accessoirement les mêmes, sans les effets psychotropes accentués à cause de THC. 

Les antidépresseurs possédant un risque avec le CBD 

Les antidépresseurs présentant des risques accrus avec la consommation de CBD en parallèle sont généralement les tricycliques et mes IMAO.

Les tricycliques sont les antidépresseurs les plus anciens présents sur le marché pharmaceutique et font partie de la première génération. 

Les IMAO sont des antidépresseurs de génération plus récente et présentent néanmoins une grave interaction avec le CBD et avec une grande quantité d’aliments. 

Le CBD présente également des risques accrus d’interaction avec des médicaments qui ne sont pas seulement des antidépresseurs. S’ils sont consommés en grande quantité, cela pourrait provoquer des effets secondaires inquiétants comme ceux que nous allons voir : 

  • Étourdissements 
  • Tachycardie 
  • Crises de paranoïa  
  • Somnolence 
  • Problèmes de concentration 
  • Troubles de l’élocution et confusion 

Ces effets provoqués par la consommation simultanée de ces deux molécules peuvent ne pas survenir lors de chaque consommation. Il faut savoir que chaque personne va réagir différemment lors de cette consommation et que les effets peuvent être soit plus faibles, soit plus graves.

CBD

Le CBD est les antihistaminiques 

Ces médicaments sont communs aux personnes qui présentent de nombreuses allergies, puisqu’ils sont utilisés dans la lutte contre les allergies ressenties, comme les allergies au pollen, ou aux acariens. Ils sont également prescrits dans la lutte contre les états grippaux. 

Dans ces médicaments, nous retrouvons de nombreuses molécules, mais celle qui nous intéresse le plus reste tout de même la doxylamine. En effet, lorsque l’on consomme du CBD et ce médicament en même temps, il est possible de développer une panoplie d’effets secondaires : 

  • Somnolence 
  • Troubles de la concentration 
  • Confusion 
  • Troubles cognitifs 
  • Troubles moteurs  
  • Troubles respiratoires 

La cause de ces effets secondaires est principalement liée au CBD. Oui, cette molécule “miracle” est responsable de nombreux effets secondaires avec ce médicament. 

Ce dernier est responsable de la perturbation des enzymes responsables de la dégradation de la doxylamine dans le foie, ce qui conduit à une mauvaise absorption et à l’apparition des effets cités plus hauts. 

Ce médicament est également dans le viseur des services sanitaires, car il contient une autre molécule qui est responsable de plusieurs effets négatifs et psychotropes lorsqu’il est consommé en grande quantité ou d’une manière dérivée. 

CBD et anticoagulants 

Les anticoagulants sont des médicaments spécifiques à certains problèmes de santé. Ils permettent de fluidifier le sang afin de réduire la formation de caillots sanguins, pouvant survenir sur des problèmes cardio-vasculaires. 

Sa consolation est très contrôlée dans le domaine médical, car l’un des effets secondaires le plus grave est celui du risque d’hémorragie si le sang est trop dilué et qu’une lésion survient sur le corps. 

Parmi ces médicaments, nous pouvons retrouver la Warfarine sur laquelle le CBD propose un effet de booster. En effet, ce dernier aura tendance à booster les effets fluidifiants de ce médicament, ce qui peut représenter un risque dans le temps. Le risque est principalement celui de l’hémorragie en cas de lésion. 

CBD et opiacés 

Les opiacés sont des médicaments de plus en plus populaires, notamment aux États-Unis qui connaissent actuellement la crise aux opioïdes. 

Ce groupe de médicament représente certainement le plus de médicaments que nous connaissons tous, comme les doliprane ou les dafalgan, qui sont souvent utilisés pour traiter la fièvre et les douleurs faibles à modérées. 

Cependant, ces médicaments représentent un groupe à part dans les interactions envers le CBD, puisqu’une étude  démontre que le CBD permettrait également d’améliorer leurs effets. 

En effet, il n’existe aucune contre-indication définie sur ces médicaments et des effets relaxants et anti-inflammatoires du CBD se coupent aux effets des opioïdes. 

Qu’est-ce qu’un antidépresseur ? 

Un antidépresseur est un médicament souvent lourd, attribué à des patients atteints de différents troubles de l’anxiété et de dépression. Ce médicament est l’un des médicaments les plus prescrits dans le monde entier actuellement, pour traiter ces troubles psychiques. 

Pour savoir les effets d’un antidépresseur sur le corps humain, il faut connaître son rôle.

Un antidépresseur est un médicament conçu afin de réguler les neurotransmetteurs du cerveau afin de retrouver un équilibre psychique. 

Généralement attribués aux personnes atteintes d’anxiété sévère ou légère, ces médicaments peuvent se retrouver dans le traitement de différentes pathologies que nous allons voir plus bas. 

antidépresseurs

Pour quelles maladies sont-ils prescrits ? 

Il faut savoir que les antidépresseurs ne sont pas seulement attribués aux troubles psychiques de l’anxiété, bien que ces derniers peuvent déclencher certains troubles que l’on pourra voir ci-dessous. 

De nombreuses recherches ont eu lieu afin de permettre la connaissance de ces antidépresseurs et de ces mécanismes effectués sur le cerveau des personnes atteintes de ces troubles. Cela permet de sécuriser la consommation de ces médicaments et de garantir un traitement efficace, bien que tout le monde réagit différemment. 

Concernant les troubles psychiques pour lesquels ces médicaments sont prescrits, voici la liste de certains d’entre-eux : 

  • La dépression
  • Les troubles anxieux 
  • La boulimie 
  • Diminution de l’intérêt quelconque et du plaisir 
  • La fatigue et la perte d’énergie 
  • Pensées suicidaires  
  • Troubles alimentaires  

Bien évidemment, il est possible d’avoir des antidépresseurs pour d’autres troubles psychiques non cités dans la liste ci-dessus.