Tout comprendre sur l’utilisation du CBD en cuisine

Connaissez-vous le CBD ? Issue du chanvre (une variété du cannabis), cette molécule, également connue sous le nom de cannabidiol, est de plus en plus prisée par les Français. Et ça n’a rien d’étonnant : le CBD présente en effet de nombreux bienfaits sur le plan du bien-être et de la santé physique et mentale.

Mais saviez-vous qu’il est également possible de l’utiliser en cuisine ? De quoi profiter des nombreux bénéfices de cette molécule tout en se faisant plaisir !

Est-il dangereux de cuisiner du CBD ?

Pour de nombreux Français, le CBD est associé au cannabis, avec toute la dimension négative que cela comporte : risque de dépendance, baisse de la concentration, manifestations délirantes, etc.

Mais s’il est bien issu du cannabis, le CBD est en réalité tout à fait inoffensif !

Définition du CBD

Il faut savoir que la plante de cannabis contient un certain nombre de cannabinoïdes. Parmi eux, on retrouve le CBD, le THC ou encore le CBN.

Lorsque l’on ingère certaines de ces molécules, elles entrent en interaction avec les récepteurs cannabinoïdes qui se trouvent dans notre cerveau. C’est pour cette raison que le cannabis a autant d’effet sur notre corps et notre mental.

Mais alors que le THC (tétrahydrocannabinol) est reconnu pour provoquer des effets psychotropes, le CBD n’est quant à lui pas considéré comme un stupéfiant. Il est issu de variétés de cannabis qui présentent un taux de THC inférieur à 0,2%. L’absence d’effets psychoactifs permet ainsi de profiter des bienfaits du CBD sans perdre le contrôle de soi.

Le CBD en cuisine

Si le CBD est particulièrement apprécié pour ses bienfaits sur la santé, il faut bien comprendre que l’utilisation de cette molécule en cuisine est avant tout un plaisir gustatif.

Vous obtiendrez bien évidemment quelques effets bénéfiques (notamment sur le stress ou le sommeil, par exemple), mais ce ne sera jamais aussi efficace que de prendre quelques gouttes ‌d’huile de CBD chaque soir avant de vous endormir !

En ajoutant du cannabidiol dans vos recettes préférées, vous découvrirez une nouvelle saveur caractérisée par de délicieuses notes herbacées. De nombreux cuisiniers et pâtissiers ont d’ailleurs adopté le CBD, à l’instar de Jérémy Del Val : chef pâtissier chez Dalloyau, il a récemment créé un dessert vanillé au CBD afin d’apporter un peu de nouveauté dans ses recettes.

Existe-t-il des contre-indications pour la cuisine au CBD ?

Cela fait maintenant plusieurs années que le CBD a été qualifié de non dangereux par l’Organisme mondial de la santé : il s’agit d’un produit naturel qui ne présente aucun effet secondaire.

Qu’il soit utilisé à des fins thérapeutiques ou culinaires, il existe néanmoins certaines contre-indications pour lesquelles il convient de rester prudent :

  • Si votre tension artérielle est faible, le CBD peut entrainer des vertiges de façon occasionnelle. Cela ne vous empêche pas d’en consommer en petites quantités, bien qu’il soit préférable de demander conseil à votre médecin.
  • Si vous souffrez de troubles cardiaques, le CBD est également déconseillé : il peut augmenter votre rythme cardiaque et aggraver ainsi vos problèmes de santé.
  • Certains médicaments sont incompatibles avec le CBD. Il s’agit pour la plupart d’antidépresseurs, de sédatifs ou encore d’antalgiques. Dès lors que vous suivez un traitement médicamenteux, il est donc préférable de demander conseil à votre médecin avant de consommer du CBD.
  • Pour les femmes enceintes, il est déconseillé de prendre du cannabidiol. Il s’agit avant tout d’un principe de précaution : le nombre d’études sur le sujet étant assez restreint, mieux vaut ne prendre aucun risque !

Comment cuisiner avec le CBD ?

Il existe de nombreuses façons d’utiliser le CBD en cuisine. Pour vous aider à y voir plus clair, voici donc une présentation des principales méthodes qui vous permettront d’introduire cette molécule dans votre cuisine quotidienne.

Cuisiner avec de l’huile de CBD

L’huile de CBD est sans doute la forme la plus simple à utiliser pour cuisiner.

Lorsque vous préparez une salade, par exemple, il vous suffit de verser quelques gouttes directement dans votre vinaigrette. Inutile d’en mettre trop : 4 ou 5 gouttes suffisent en général. Vous pourrez ensuite ajuster en fonction de vos préférences.

Pour les repas chauds, il est tout à fait proscrit d’utiliser l’huile de CBD comme huile de friture ! Les cannabinoïdes sont en effet sensibles à la chaleur.

Le mieux est donc de cuisiner à basse température. Dans le four, vous pouvez monter à 170°C maximum afin de ne pas dénaturer le CBD. Dans une poêle, ajoutez l’huile à la fin de la cuisson afin d’agrémenter votre plat.

Pour finir, sachez qu’il est tout à fait possible de verser quelques gouttes d’huile de CBD dans une tasse de café, de thé ou dans une tisane. Commencez alors par une ou deux gouttes et si le goût ne vous déplait pas, augmentez progressivement la dose.

Cuisiner avec les fleurs de chanvre

Les fleurs de chanvre ont une concentration en CBD très élevée : vous pouvez donc les utiliser directement dans votre cuisine pour profiter des bienfaits de cette molécule.

Le plus simple est de faire sécher les fleurs : vous pourrez alors les saupoudrer directement dans une salade ou sur la viande, comme n’importe quelles aromatiques.

Vous pouvez également broyer les fleurs et les faire cuire au four pendant environ 45 minutes. Une fois refroidie, vous pourrez alors incorporer les fleurs de chanvre dans la plupart de vos recettes : gratin, poêlée de légumes ou même pâte à crêpes !

Les avantages du CBD en cuisine

Quelle que soit la forme sous laquelle vous l’utilisez pour cuisiner, l’incorporation du CBD dans vos recettes vous apportera de nombreux avantages. En voici les principaux :

  • réduction du stress et de l’anxiété ;
  • diminution de certaines douleurs chroniques ;
  • amélioration du sommeil ;
  • réduction de l’hypertension artérielle ;
  • diminution des symptômes dépressifs, etc.

Il s’agit des mêmes bienfaits que l’on retrouve avec la consommation directe de CBD (sous forme d’huile ou de gélules par exemple), bien que les effets se fassent moins ressentir en cuisine.

Et bien évidemment, le CBD apportera également une touche savoureuse à chacun de vos plats grâce à son petit goût herbacé tout à fait unique !

Laisser un commentaire